Comment recycler les huiles industrielles et moteur

Collecte des huiles industrielles et moteur > Comment recycler les huiles industrielles et moteur

Efor Recyclage votre expert en collecte d'huiles industrielles et moteur

Efor est un service de mise en relation gratuite avec un réseau de partenaires collecteurs. Selon la quantité et la qualité des déchets, ce service peut être facturable. Dans ce cas, il fait l’objet d’un devis préalable.
Nos partenaires agréés collectent dans un délais de 15j les huiles usagées qui seront acheminées vers un centre d’élimination agréé.

Les détenteurs d’huiles usagées doivent disposer d’installations étanches accessibles aux véhicules chargés d’assurer le ramassage (fûts, IBC1000, cuves). Nous enlevons les huiles avec leur contenant (prestation payante) ou bien par pompage.

Nos partenaires sont habilités au transport des matières dangereuses.

  • Des véhicules ADR se chargent des collectes.
  • Les collectes font l’objet d’un bon d’enlèvement et d’un échantillon contradictoire ou d’un BSD remis par le chauffeur. Nous fournissons sur demande les autorisations de traitement de regroupement et de transport de nos partenaires collecteurs.

Nous collectons les déchetteries car les huiles usagées ne sont pas inclues dans la liste des déchets dangereux pris en charge par l’Eco organisme ECODDS.

Les producteurs d’huiles usagées sont généralement :

  • les garages et concessionnaires, les stations services et les stations de vidange
  • les transports (routiers, fluviaux, aériens, ferroviaires)
  • les usines, ateliers, entreprises industrielles
  • les entreprises traitant des déchets qui contiennent des huiles usagées (cas de la démolition automobile, du traitement de filtres à huiles, d’emballages souillées par des huiles)

Les huiles minérales sont des huiles issues de la distillation du pétrole, elles sont utilisées comme lubrifiants automobiles ou industriels.
Elles sont classées comme déchets dangereux.

La prestation de la société EFOR couvre tous les types d’huiles: Huiles de vidanges moteurs, huiles en mélange, huiles et fluides de process, huiles hydrauliques, huiles de coupe, huiles de travail de métaux, fluides caloporteurs, huiles de trempe, huiles transformateurs polluées ou non polluées au PCB, huiles réducteurs, huiles obsolètes ou non conformes.

La loi et la réglementation pour les huiles industrielles et moteur

Les huiles minérales sont des déchets obéissant à une réglementation spécifique. La loi n° 75-633 du 15 juillet 1975 relative à l’élimination des déchets et à la récupération des matériaux (Version consolidée au 21 septembre 2000 précise dans son article 2

Toute personne qui produit ou détient des déchets, dans des conditions de nature à produire des effets nocifs sur le sol, la flore et la faune, à dégrader les sites ou les paysages, à polluer l’air ou les eaux, à engendrer des bruits et des odeurs et d’une façon générale à porter atteinte à la santé de l’homme et à l’environnement, est tenue d’en assurer ou d’en faire assurer l’élimination conformément aux dispositions de la présente loi, dans des conditions propres à éviter les dits effets. L’élimination des déchets comporte les opérations de collecte, transport, stockage, tri et traitement nécessaires à la récupération des éléments et matériaux réutilisables ou de l’énergie, ainsi qu’au dépôt ou au rejet dans le milieu naturel de tous autres produits dans des conditions propres à éviter les nuisances mentionnées à l’alinéa précédent.

La France produit 200 000 tonnes d’huiles minérales usagées par an. Ces huiles minérales peuvent être décomposées en trois types d’huiles :

  • Les huiles industrielles noires : huiles de procédé, huiles de trempe, huiles de laminage…
  • Les huiles industrielles claires : huiles de transformateurs, huiles hydrauliques, huiles de turbines….
  • Les huiles de vidange moteur, les huiles noires.